Au jours d’aujourd’hui, le sport prend de plus en plus de place dans notre société. Les divers clubs sportifs et les salles de fitness se remplissent à n’en plus finir. La question est maintenant la suivante, que faut-il manger lorsque l’on pratique du sport, afin de pouvoir conserver et exploiter son énergie le mieux possible.

Afin d’élucider ces diverses interrogations, nous avons aujourd’hui l’honneur d’accueillir Sylvain Rayroud, diplômé d’un master en Sport, entraînement et performance de l’université de Lausanne, ainsi que futur doctorant.

Notre cher consultant va donc tenter de nous éclaircir un peu plus sur les secrets d’une bonne alimentation vis-à-vis du sport, lui-même ancien vice-champions suisse d’athlétisme (4x100m).

Que manger avant, durant et après l’effort ?  À quelle quantité ? Et pourquoi ?

Questions :

  • Selon toi, une bonne alimentation contribue-t-elle à la réussite dans le sport ?

Oui ! Elle y contribue à plusieurs niveaux dans la performance.

Tout d’abord, lors du stade d’entraînement ainsi que de récupération, tous deux nécessaire au gain de condition physique.

Elle joue également un rôle prépondérant lors d’activité physique de longue durée et moins lors d’un effort bref (type 100m).

  • Quelle était la pire chose que quelqu’un aie mangée ou fait devant tes yeux étant persuadé que ça allait améliorer son régime alimentaire sportif?

Après 5 litres de bière durant le weekend, le sportif consommant son Shake de protéine juste avant la musculation. Tout son régime alimentaire est à revoir, c’est totalement inutile !

  • Que devrions-nous manger avant l’effort, afin de posséder une énergie optimale ? Quelles portions ?

La veille de l’effort, il est important de faire le stock de glycogène musculaire (sucre stocké dans le muscle) en mangeant un repas riche en sucre complexe. Comme par exemple, une pomme de terre, du riz ou encore des pâtes. Il est également fortement conseillé de prendre un dernier repas 3h avant l’effort. Il est important de consommer des légumes cuits afin d’éviter que les fibres de ceux-ci irritent les intestins durant l’effort. Ceux-ci sont déjà soumis à rude épreuve.

Les derniers jours avant l’effort sont importants pour avoir un niveau d’énergie suffisant à disposition. La portion idéale pour les derniers jours avant l’effort se situe aux alentours de 7-10 gr de sucre/kg de poids de corps de l’athlète.

  • Que devrions-nous manger durant l’effort, afin d’également posséder une énergie optimale ? Quelles portions ?

Une boisson sucrée (4-6 gr de sucre/ 100ml) est suffisante pour les efforts allant jusqu’à 1h30.

Alors que, pour des efforts prolongés (4-6h), je recommande l’absorption de gel énergétique ou si l’activité le permet (cyclisme), des aliments plus solides.

Mais avant tout, l’important durant un effort est le confort gastro-intestinal et chacun est libre d’adapter son alimentation en fonction de cela.

  • Que devrions-nous manger après l’effort, afin de récupérer de la meilleure des façons ? Quelles portions ?

Avant tout, Il est  important de manger le plus rapidement après l’effort. Le restockage des réserves énergétiques se fait de manière optimale dans une fenêtre allant jusqu’à 2h après la fin de l’exercice.

Le repas doit être riche en hydrate de carbone (sucre), en protéine afin de réparer au plus vite les dommages musculaires (reconstruction et/ou gain masse musculaire) et accompagné d’une grosse portion de légume. En résumé un repas équilibré fera très bien l’affaire.

S’il n’est pas possible de manger directement après l’effort, un grand verre de lait chocolaté, permettra de commencer le restockage des substrats énergétique.

  • Que conseilles-tu de manger régulièrement pour obtenir une alimentation saine ? Quelles portions ?

Le point capital est une alimentation variée. Des excès de temps en temps ne sont en aucun cas un frein à la performance.  

La prise de compléments tels que des protéines, vitamines, sels minéraux, ne sont pas quelque chose de nécessaire pour les sportifs s’entraînant régulièrement dans le but de prendre de la masse ou d’augmenter ses performances physiques. Tous ces éléments se trouvent dans l’alimentation habituelle.

  • Quel est ton restaurant favori ici dans le canton de Vaud ou la région romande ?

 Un bon petit plat de filet de perche au restaurant du lac de Brêt est toujours un régal.

Ce fut un réel plaisir d’être en compagnie de Sylvain dans le cadre de cet article. Quant à vous chers Internautes, j’espère que celui-ci vous sera utile. Il ne me reste plus qu’à vivement vous remercier de votre attention, tout en vous souhaitant une excellente fin de semaine.

N’hésitez pas à partager l’article avec vos proches et vos amis sur vos divers réseaux et à très bientôt sur blog.gookers.ch.   

NO COMMENTS

Leave a Reply